Parcours d’Amaury, stagiaire au DRPA, qui fait preuve de persévérance pendant le confinement

Amaury nous fait part de son expérience, comment et pour quelles raisons il a adhéré au Dispositif de Raccrochage et de Préparation à l'Apprentissage et évoque sa recherche de stages lui permettant de poursuivre son orientation professionnelle pendant le confinement.

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots?

Bonjour, je m’appelle Amaury Janvier, j’ai 18 ans, j’ai eu mon bac STMG en 2019 et je suis inscrit en DRPA depuis octobre 2019.

Pourquoi avoir arrêté l’école ?

Problème de Parcours Sup, j’avais fait une dizaine de vœux, j’étais en attente pour 4 vœux et le jour de la rentrée j’ai appris que j’étais refusé. Donc je n’avais rien. J’ai voulu tenter un BTS  en alternance mais je n’avais pas d’entreprise…

Comment as-tu connu le DRPA ?

Via un membre de ma famille qui a entendu parler du DRPA

Quel est ton projet professionnel ?

BTS alternance vente / logistique pour la rentrée de septembre 2020. Je dois trouver une entreprise, je suis sur une bonne piste …

Qu’attends-tu du DRPA ?

Que l’on m’aide à trouver des stages, à développer mon expérience, à améliorer mon CV, ma lettre de motivation mais aussi à apprendre à être autonome.

Qu’est-ce qui te plait en DRPA ?

L’ambiance !! Mais aussi les moments de travail, c’est comme une famille, la relation avec les formateurs , il sont toujours disponibles sur place mais aussi au téléphone. C’est différent de l’école, le côté humain est davantage mis en avant. Ils nous comprennent, et surtout ils nous donnent le temps de découvrir des métiers, on ne ressent pas de pression inutile. On vient d’horizon différents, le groupe est hétérogène, il y a une belle solidarité, on s’entraide avec les MNA, il n’y a pas de barrières et encore moins de préjugés.

Actuellement avec le confinement comment gardes-tu les liens avec le DRPA ?

Via un groupe Whatsapp créé par les formateurs. Ça permet de rester en contact continuellement. A travers ce groupe il y a un suivi avec des propositions d’offres d’emplois, on donne de nos nouvelles, de où on en est dans nos recherches, on se motive mutuellement.

Que mets-tu en place pour avancer dans ton projet professionnel malgré la crise sanitaire actuelle ?

Grâce au DRPA j’avais effectué un stage à Carrefour Auchy, pendant le confinement je voulais travailler j’ai contacté ma tutrice de stage qui m’a prise directement car elle connaissait mon sérieux à travers les stages. Je suis actuellement en CDD renouvelé.

Qu’est-ce que tu comptes faire après le confinement ?

Je retournerai en DRPA, retrouver tout le monde, je souhaite tenter d’autres stages en vente et en logistique pour voir ce que je préfère réellement. Si je préfère la vente je chercherai une alternance et si je préfère la logistique je tenterai d’être embauché à Carrefour Auchy.

 

L’expérience d’Amaury est un bel exemple de tout ce que peut apporter le dispositif, vous trouverez toutes les informations sur le DRPA ici.